_DSC2593

« Gare de l’être »

Basée sur l’expérience du baladographe, un parcours en cinq mots, déclinés en textes et en séries photos. Cette exposition est un exercice de sincérité sur l’essence du voyage, une invitation à l’immersion dans la réalité des inconnus rencontrés par un voyageur soucieux de porter et de rapporter un autre regard sur les pays traversés.

Expositions :
Festival Le Grand Bivouac, Albertville, octobre 2018
Festival de l’Image, Saint Valéry-en-Caux, octobre 2018
Le Consulat de la Gaité Paris, juillet 2018
Conservatoire Maurice Ravel, le Perreux-sur-Marne mars – avril 2018

DSC_1020

« Portraits de communes : Kiffa et Legrane »

Reportage photographique avec Bechir Maloum, Nefertiti Diop, Amy Sow et Agron Dragaj sur les services publics assurés par deux communes de République Islamique de Mauritanie. Ce reportage conduit dans le cadre des actions de sensibilisation à la décentralisation financées par la coopération allemande en Mauritanie a donné lieu à trois expositions : à l’Institut français de Mauritanie (Nouakchott), dans la ville de Kiffa et dans le village de Legrane.

Exposition : Institut Français de Mauritanie (septembre 2015)

Partenaires : Commune de Kiffa, Commune de Legrane, GIZ Mauritanie, Institut Français de Mauritanie

© Jacques Souètre
© Jacques Souètre

Conférences et présentations

A plusieurs reprises j’ai animé des présentations sur mon travail de photographe. Lors d’une présentation donnée au CCA Imago, j’ai axé mon propos sur « l’attitude documentaire » en abordant de cinq leçons (non techniques) de photographie issues du voyage, photos à l’appui.

J’ai été président d’une association étudiante de photographie appelée « l’amicale photographique du dimanche » et suis apte à animer des cours et des ateliers photo.